X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Et si la météo de demain donnait un peu de répits aux forces vives qui, chaque jour depuis une semaine, sont sur le terrain à tenter de retrouver le fond dur de neige noyé sous les récentes chutes de ces dernières heures. « On a pris 2 fois 40 cm de neige pendant la tempête et de la douceur. Notre boulot consiste à retirer à la pelle cette neige pour retrouver la piste préparée pour la course ». Pour cela, des moyens humains conséquents ont été mis en œuvre : 80 moniteurs, 35 pisteurs et les snowmakers de Val d'Isère Téléphériques. Du monde que Michel Bonnevie et Sylvain Trippoz dirigent souvent avec une certaine autorité liée à celle de la connaissance parfaite du terrain : « On n'a jamais été aussi vite pour offrir une piste parfaite » nous dit Sylvain «  on a battu un record : 3 jours ! ». Il oublie dans ce décompte les journées entières passées à poser les filets : 4 kilomètres de filets A haut de 4 mètres, 15 km de filets B hauts de 2 mètres et une quantité non calculée de filets bleus C posés à l'extérieur pour empêcher les skieurs et les animaux de traverser la piste : « Le vent avait mis pas mal de trucs par terre, il a fallu tout reposer » précise Sylvain qui, malgré l'effort, garde le sourire : « On est une bande de passionnés avec Michel sur la piste. Et on sait ce que l'on veut. On travaille sur une piste de Formule 1, les filles on les engage sur une piste et on a le même principe que la Formule 1 ». Il promet à ce propos un tracé magnifique pour l'année prochaine : « Cette année, pour différentes raisons, les traditionnelles bosses ne feront pas trop décoller les compétitrices. Mais l'année prochaine, avec la nouvelle configuration de la nouvelle télécabine et celle des nouveaux canons à neige, on promet avec Michel une piste super ! ». En attendant, les chutes de neige qui ont commencé ce soir obligeront ces chirurgiens de la neige à veiller une bonne partie de la nuit pour le « bonheur de ces dames ». Michel Bonnevie, chef de course, nous le disait ce soir « on a une fenêtre tranquille vers 22h, on va profiter de cette fenêtre pour évacuer la neige tombée ce vendredi ». Le départ de cette descente est prévu à 10h30 demain matin sur la piste OK avec un départ intermédiaire à la « Cabane Salomon » et la piste promet d'être parfaite.
(Notre photo : Michel Bonnevie, Ingrid Jacquemod et Sylvain Tripoz)

 

Benoit Launay