X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Routes : RAS

 

Velkommen kære danske venner ! Pour ceux qui ne maîtriseraient pas parfaitement le danois, cela signifie, bienvenue, chers amis danois. 700 Scandinaves arrivent aujourd'hui pour une semaine de ski. Un large groupe de jeunes étudiants, âgés d'une vingtaine d'années et quelques mineurs. Ces skieurs seront logés dans des résidences un peu partout dans la station, en viennent en vacances grâce à un tour operator habitué a faire venir ces groupes importants de Scandinaves. En 2019 des groupes allant jusqu'à un millier de jeunes étaient venus profiter des pistes et de la fête avaline. Des débordements, liés souvent à des problèmes d'alcool avaient été a déplorer en 2019, si bien qu'en 2020 un policier danois avait accompagné ces groupes afin de faire respecter l'ordre. Un dispositif similaire ne sera pas remis en place cette année, le groupe étant plus petit qu'avant la pandémie.

Les Scandinaves ne seront pas les seuls à fréquenter notre station cette semaine. Après la semaine la plus calme de janvier, voir peut être de la saison, l'activité va doucement progresser a nouveau jusqu'aux vacances d'hiver. Si le taux d'occupation la semaine dernière était de 44%, il sera de 57% cette semaine.

Clap de fin pour les Napoléons. La dernière séance avait lieu hier soir au Centre des Congrès, avant un feu d'artifice visible depuis le front de neige pour célébrer l’événement. Les Napoléons repartent de Val d'Isère avec le sourire, tous s'accordent à parler d'une très belle édition 2022.

Le 8ème numéro du magazine municipal de Val d'Isère est sorti. Numéro assez dense de 23 pages, qui aborde des sujets très variés. Dans l'edito, Patrick Martin axe son discours sur le développement durable, parlant « du début d'une nouvelle aire », de « la fin d'un cycle économique, le modèle tout ski ». Un sujet de 5 pages est d'ailleurs consacré à ce sujet dans le magazine. Comme à son habitude, le 360° donne la parole à l'opposition qui regrette le terme de « minorité » utilisé par la majorité pour la décrire. Les quatre élus reviennent sur une liste d'engagements « vite oubliés » selon eux et estiment que la majorité peine à rassurer quant à la question du logement. « Ne pas vouloir prendre de risque, vouloir être plus blanc que la neige met en péril la vie du village » termine l'opposition. Ce 8ème numéro du magazine municipal sera distribué cette semaine dans les boites aux lettres avalines et la version numérique est a consulter sur le site de la mairie.

Nous vous rappelons qu'une journée de vaccination contre la COVID 19 est organisée aujourd'hui dans la salle omnisport du centre aquasportif. Organisée par l'Agence Régionale de Santé, le Centre Communal d'Actions Sociale, la commune de Val d'Isère et la Communauté professionnelle territoriale de santé de santé de Haute-Tarentaise. Cette campagne locale s'adresse aux personnes de 12 ans et plus qui souhaitent recevoir leur première injection ou aux majeurs, pour la dose de rappel, 3 mois minimum après la précédente injection. Passe sanitaire non obligatoire pour accéder au centre éphémère, ouvert de 8h à 12h et de 13h30 à 18h. Prise de rendez-vous obligatoire sur le site de Doctolib. Pensez à apporter votre carte vitale, carte d’identité, certificat de vaccination (si déjà vacciné) et un stylo.

Première épreuve de descente masculine hier sur la mythique piste de Wengen en Suisse. Course remportée par le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde, devant les Suisses Marco Odermatt et Beat Feuz. Le premier français, Johan Clarey est 14ème. Ces résultats ont été quelque peu éclipsés par une nouvelle grogne des coureurs, après l'épreuve de Zagreb la semaine dernière. L'Autrichien Vincent Kriechmayr, positif au Covid ces derniers jours, n'avait pas pu prendre part aux entraînements de jeudi et vendredi, et ne pouvait donc pas prendre part a la course. L'Autrichien a cependant bénéficié d'une séance spéciale quelques heures avant la course du jour, poussant simplement le portillon de départ, ce qui était suffisant pour s'élancer d'après le règlement de la FIS. Cette décision a été vivement critiquée par de nombreux coureurs, notamment Alexis Pinturault qui parlait « d'amateurisme » et « d'absurdité ». Nouvelle descente aujourd'hui a Wengen pour les Hommes et a Zauchensee en Autriche pour les dames.