X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Ce ne fut pas grand mais grandiose. Pourtant la météo exécrable de ces derniers jours avaient tenu tous les avalins en émoi. C’était bien vite oublier que pas un défilé de cette fête ne s’était déroulé sous la pluie. Alors, pourquoi déroger à la règle. De fait, le soleil, en ce dimanche s’était copieusement et longuement invité faisant un pied de nez à toutes les prévisions maussades de l’après midi. Un grand ouf pour les exposants du vide-grenier, les bénévoles ayant confectionné les chars et les organisateurs. Ces festivités sont dominées par le grand défilé de chars décorés. C’est peut être un détail pour vous mais, pour les avalins, ça veut dire beaucoup. Car ne nous y trompons pas, la réussite du défilé et le nombre de remorques décorées représente la mesure du niveau du bien être et de la convivialité au pays. Personne n’y est obligé. Il n’y a que des bénévoles qui, pendant des semaines, retroussent les manches pour confectionner dans le plus grand secret ces joyaux d’un jour. Avec 12 chars mobilisant les énergies de plus d’une centaine de gens du pays, l’indicateur de la bonne humeur et du sentiment de faire partie de la grande famille avaline est au vert. Et pas de triche. Dans cette fête, personne n’est enrôlé de force. Tout se fait avec le cœur et sans arrière pensée. Et la recette de cette mixture locale est celle du succès. Jamais, le public n’avait été aussi nombreux, jamais les chars n’avaient été aussi surprenants d’ingéniosité. Car la fête du Vieux Val donne des ailes à l’imagination des créateurs permettant, par exemple, de construire une locomotive du Far West, dont c’était le thème, à partir d’un vieux 4x4 qui effectuait là son dernier kilomètre de vie. Et que dire de l’incroyable spectacle de la scène ambulante de can-can américain de la ferme de l’Adroit qui avait accroché 5 wagons de tableaux de cow-boys derrière le tracteur de l’entreprise. C’est aussi un magnifique char d’une bande de copains, tous employés dans des entreprises différentes à Val, qui se rallient spécialement pour chaque défilé avec, en prime pour cette édition, un square dance endiablé. Et la liste est loin d’être exhaustive. Plus de mille spectateurs ont ainsi applaudi et encourager ces acteurs d’un jour, venus faire le show et la fête. Un bien beau spectacle qui s’est prolongé par un déjeuner champêtre de diots crozets de Tarentaise au son des rythmes des fanfares. 380 repas ont été servis. Et les fêtards n’ont pas pu décoller de la buvette aussi facilement qu’il ne fallait pour le dire. L’année prochaine le thème de la 13ème édition sera celui de l’espace et des extra-terrestres. A chacun d’y réfléchir dès maintenant…