X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Météo : On attend encore quelques éclaircies en début de matinée puis le ciel se charge de plus en plus au fil de journée. On s'attend même à quelques précipitations en soirée, avec une limite pluie neige à 2000m. Les températures maximales baissent pour atteindre 18 degrés en plaine, 17 à 1000m, 12 à 2000m et 5 degrés à 3000m

Routes : Route : l'alternat sur la RD902 est en place de 6h à 22. À partir de 22h, la route est fermée à la circulation pour les travaux de réseaux. Une ouverture est prévue dans les deux sens à heure fixe, pendant quelques minutes. Ne ratez pas le créneau sous peine de devoir attendre une heure avant de pouvoir passer.

Le tunnel des téléphériques est fermé 24/24 et 7/7. Des déviations sont mises en place : En direction du rond-point des pistes, il faut passer par la rue de l'Eau vive, rue Noël Machet, rue du parc des sports, rue de la Calabourdanne, rue de la Face, pont du Joseray, et la rue du Cachey puis rond-point des pistes. Le retour se fait via le chemin du Charvet et la rue des Leissières.

16 conseillers sur 19 étaient présents hier matin au Centre des Congrès pour le conseil municipal de novembre. Les trois absents avaient donné procuration. Conseil plus long que d'ordinaire, avec près d'une heure quarante de discussions. Aucun débat houleux, mais de très nombreuses informations sur des points parfois assez complexes, notamment en matière d'urbanisme, mais aussi sur des sujets beaucoup plus liés à l'actualité et notamment l'organisation du Critérium. Concernant l'urbanisme, on notera une présentation du Plan d'Aménagement Durable (PADD), un document qui sera intégré au Plan Local d'Urbanisme qui ne devrait pas arriver avant l'hiver 2022. Cependant on note que ce document propose la création de 2500 lits supplémentaires dans les prochaines années au lieu des 3000 estimés. Le projet propose aussi la création d'un hub de transports à la Daille, les vacanciers arrivant en bus descendraient dans le hameau à l'entrée du village plutôt qu'à la gare routière du centre dans le futur. Le document vise également à sanctuariser les fronts de neige et le domaine skiable, sans nouvelles constructions qui viendraient empiéter sur les pistes, ainsi qu'à créer des pistes VTT et VTTAE entre les différents hameaux et vers Tignes. Enfin, le PADD propose de transformer le hameau du Manchet afin de le valoriser davantage, tout en prenant en compte les enjeux agricoles. Le point concernant la convention d'objectif du Club des Sports fut aussi un moment riche d'information, le maire Patrick Martin interrompant momentanément la séance pour laisser Ingrid Jacquemod, directrice du Club, présenter l'état d'organisation du Critérium. Il faut préciser que l'association à réaliser un effort important en réduisant son budget de presque 10%, à la demande de la commune. La directrice du club fixe le 15 novembre comme date butoir pour l'organisation de l'événement. Après cette date, on ne sera plus en mesure d'organiser [la course] avec les droites télés et les droits marketing », annonce la directrice. Cependant les signaux de la préfecture, et du ministère des Sports sont au vert pour pouvoir organiser les courses et ce même si le confinement était prolongé. Des inquiétudes subsistent au niveau des équipes. Une règle de la FIS votée cet été nécessite que 7 nations minimum soient présentes pour que la course soit validée. Ingrid Jacquemod affirme que le ministère des Affaires étrangères est réactif sur le dossier et qu'il pourrait accorder des dérogations pour faire venir des équipes hors espaces Schengen, comme cela s'est fait dans le milieu du football. L'inquiétude porte aussi sur les moyens humains a disposition si nous sommes toujours confinés au moment des courses. La directrice du Club affirmait :  On est en train de sonder tous nos sociopro, les hôteliers notamment, les gens avec qui l’on travaille aussi, comme les écoles de ski, pour savoir si l’on aurait les ressources pour faire un Critérium sur le modèle confiné. Aujourd'hui, on a le soutient du ministère des Sports, on a le soutient de la préfecture pour livrer l'événement même si l’on est encore confiné. Maintenant il faut savoir si l’on a les ressources humaines et logistiques pour le faire. On a des retours assez positifs de gens qui nous accompagneront et d'autres qui ont déjà pris la décision de ne pas le faire ». Quand à la possibilité de décaler les courses en janvier, Ingrid Jacquemod reste sceptique :  aujourd'hui le mois de janvier c'est le moins le plus chargé de la coupe du monde. On a en face de nous des Kitzbühel, des Wengen, des Schladming donc ça va être très compliqué à défendre auprès de la FIS, mais on va l'évoquer ». À savoir que les assurance ne couvrent pas les frais d'annulation pour raison de crise sanitaire. La mairie dispose cependant d'un fond provisionné à hauteur de 300 000€ pour subvenir à ce risque. Concernant la crise sanitaire, le maire regrette n'avoir aucune garantie quant à une date d'ouverture et demande aux services de l'État que « l'on cesse de nous infantiliser. Si c'est le 23 décembre, il faut nous le dire maintenant. » Le compte rendu complet de ce conseil est à lire sur notre site internet.

La rentrée scolaire s'est faite hier dans un climat particulier. Entre les nouvelles mesures sanitaires, avec notamment le port du masque obligatoire pour les enfants et l'assassinat de Samuel Paty il y a 15 jours les enseignants ont eu beaucoup à faire pour rassurer les enfants et tenter de dédramatiser la situation. Une minute de silence en hommage à Samuel Paty ainsi qu'aux victimes de Nice fut observée à 11h. La rentrée s'est faite aussi avec deux enseignants absents, remplacés dès le milieu de la matinée. Deux personnels de la mairie ont gardé les enfants jusqu'à l'arrivée des nouveaux professeurs vers 9h30. La mairie a d'ailleurs, de l'avis des enseignants, fait un travail remarquable, pour adapter les locaux aux nouvelles sanitaires en un temps record, les instructions n'étant arrivées que vendredi dernier. Ce travail sera évoqué plus en détail demain dans les infos avalaines avec Fabien Hacquard, adjoint de la commune à la vie de village.

 

Agenda

- L'office de Tourisme est fermé mais assure un accueil téléphonique et réponds aux mails de 9h à 12h et de 14h à 18h

- La mairie est ouverte de 9h à 12h et de 14h à 18h

- La police municipale est disponible au 04 79 06 10 96

- Vie Val d'Is privilégie l'accueil par téléphone au 04 79 06 84 78 ou par mail. Les rencontres physique se font uniquement sur rendez vous.

- La déchetterie des Brévières est ouverte du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h.

- La pharmacie est ouverte de 9h à 12h30 et de 16h à 19h

- La boulangerie Chevallot est ouverte de 6h30 à 13h

- Le Spar des Hameaux est ouvert de 8h à 12h25 et de 16h à 18h55

- Le Spar Station service est ouvert du lundi au samedi de 7h30 à 13h et de 15h à 19h

- Le restaurant La Casserole propose des plats à emporter. Réservation au 04 79 41 15 71

- Le restaurant le Lodge  propose une des plats à emporter: Menu du jour le midi, pizzas midi et soir et carte le soir. Il est préférable de réserver avant 10h le midi et 19h le soir au 04 79 06 02 01

- Le salon des fous proposent des plats à emporter le midi et le soir. Commande la veille ou le matin avant 10h30 au 04 79 06 17 92

- Le restaurant l'Etincelle propose des pizzas à emporter ou en livraison du mardi au jeudi soir. Réservation au 06 77 58 37 81

- Le drugstore alpin, le Chiquito est ouvert de 8h30 à 12h30 et de 16h à 18h30

- La laverie automatique du vieux village vers l'UCPA est ouverte de 7h a 22h tous les jours

- Le garage auto à la Daille reste ouvert pendant le confinement du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 14h30 à 18h00 04 79 00 51 26