X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


La météo observée à 7h : Une masse nuageuse enveloppe ce matin l'azur et enrubanne les massifs. Ils ont déversé et déverseront encore des rivières de pluies. Cette journée pourrait néanmoins être la plus ressemblante à celle d'un automne précoce puisque l'été regrignotera ces nuages au fil de la semaine. Les températures n'ont montré aucun signe de vigueur à l'aurore : +3° en haut de Bellevarde et +11° dans la station. Les taux d'humidité, au-delà des 80%, charge en eau l'air ambiant et, grâce à elle,elle fait renaître les herbes et la verdure qui donneront encore de bonnes pâtures à nos bétails. S'il faut en passer par là, ne nous fâchons pas de n'avoir que 3h de programme solaire aujourd'hui.
Routes : La route de Bourg est ouverte cette nuit. Le tunnel des téléphériques est ouvert. La route du Col de l'Iseran n'est ni enneigée ni glacée pour le moment..

C'est une distorsion très nette entre l'urbanisme galopant de ces dernières années et le développement durable qui a animé hier soir les débats de la troisième réunion de quartier qui s'est déroulée aux Crozets pour les habitants du Fornet et du Laisinant. Dans des échanges très riches dont il n'est pas possible d'en faire l'exhaustivité en quelques lignes, on retiendra l'inquiétude des Fornelains face au développement, selon eux non contrôlé, des constructions que l'on pourrait résumer ainsi : Chalets plus hauts que prévu, garages empiétant sur la propriété communale, passage en force pour construire, accords laissés sans nouvelles, menace d'interdire des passages de charrières privées.Tout a été exposé de cette manière par les résidents locaux au maire qui a voulu rassurer la population, rappelant comme il l'avait fait pour les précédentes réunions, que la nouvelle mandature examinera tout cela dans la rigueur et le contrôle. Les 2 conseillers qui l'accompagnaient devaient eux aussi affirmer leur désir d'un urbanisme apaisé. L'élu Cyril Bonnevie a effectué l'introduction de la réunion donnant aux résidents quelques informations attendues. Le projet d'un parking couvert privé sur 2 niveaux de 80 places dont une partie pour les autochtones fait son chemin. Ce parking permettrait de piétonniser le vieux village du Fornet. Il a aussi expliqué que les négociations avec la STVI pour la rénovation des remontées au niveau du Fornet engendraient des avis différents à tel point qu'il a annoncé, s'il le faut, ne pas avoir peur d'une rupture de contrat avec le prestataire rajoutant que des capitaux privés et ceux de la commune à hauteur de 30% pourraient éventuellement se substituer au prestataire actuel, si tel en devait être le cas. À propos de l'avenant n°9 il explique « On ira au combat pour ça » faisant allusion au délai et aux investissements obligatoires de la société des remontées mécaniques. Les promoteurs n'ont pas été non plus les faire-valoir du discours des élus s'inquiétant de la phase galopante du développement de ces dernières années faisant grimper les prix du m2 empêchant par effet induit les jeunes du pays de pouvoir se loger. C'est là que l'on a appris qu'il pourrait y avoir un projet de construction sociale vers les Côves. Le discours sur l'environnement a pris, dans ces conditions, tout son sens pour les Fornelains, satisfaits d'apprendre qu'une commission de développement durable allait être créée, mais aussi pour les habitants du Laisinant constatant, selon eux, une nette dégradation depuis quelques années de la qualité environnementale de leur petit hameau qui accueille pendant l'hiver 400 personnes et rappelant que la sortie de Val en face du Laisinant n'avait plus l'aspect sauvage d'autrefois, remplacée par des endroits de stockages. Le maire concluait que chaque matin, il se levait en se disant qu'il essayait de faire au mieux pour son village, donnant ainsi aux résidents un sentiment d'apaisement rassuré. Cette réunion a accueilli 23 auditeurs.
La dernière réunion de quartier concernera les résidents du Chatelard, du Joseray, de la Legettaz et de la Balme. 18h lundi 31 août à la salle du Conseil Municipal.

On aura attendu la fin de saison pour se dire oui. Le maire, Patrick Martin va célébrer aujourd'hui 2 mariages.
Ludivine Hennard, directrice adjointe en préfecture et Rodolphe Journoud, commissaire de police, scelleront leur union à 11h à la salle de la maison Charvin.
Puis, Andrina Beaumond, consultante en normes environnementales, et Alban Deheuninck, chargé d’investissements, signeront le parchemin d'un amour fort à 11h45.

La cagnotte « Aidons Agathe » qui avait été ouverte lors de la traversée inachevée à pied de la Savoie par Olivier et Sébastien a rapporté plus que ce qu'imaginaient les initiateurs de cet appel pour aider Agathe, lourdement handicapée par une maladie chromosomique. La remise du chèque aux parents s'est effectuée cette semaine dans une cérémonie simple en compagnie d'Agathe. Elle s'est déroulée au Whitney Bar à Tignes. Alors que l'on pensait récolter une somme d'environ 2500 euros, les donateurs ont été généreux en constituant une bourse de 7016 euros.

Un groupe de jeunes catholiques de 3 diocèses de Savoie sera aujourd'hui à la Chapelle de Notre Dame de Toute Prudence au Col de l'Iseran.