X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Gaby Tebib nous a quittés le 02 juillet dernier. Gaby a été incinéré il y a 1 mois en Nouvelle Zélande, sa terre d'adoption. 
La nouvelle avait bouleversé les avalins immédiatement mobilisés pour soutenir la famille de Gaby. Les messages et actes de soutien ont été très nombreux. La constitution d'une cagnotte (13 885,74 euros) a permis de récolter des fonds pour aider la famille face aux dépenses qui se rajoutaient à la douleur. Cette cagnotte a été reversée il y a 10 jours.
Voici le texte écrit par la famille de Gaby :

"Cher tous,
Nous venons de prendre connaissance avec émotion de la participation de chacun à cette cagnotte. Chaque nom figurant dans la liste nous a projetés quelques années en arrière, nous sommes très touchés de voir toute cette communauté se mobiliser autour de notre famille dans cette épreuve. Nous avons pu organiser deux hommages presque simultanés dans l'esprit de la personnalité de Gaby, de Val d'Isère à Punakaïki, (west coast, south island-NZ) tendant ainsi un fil de 18696 kms entre ces deux endroits de coeur, sur lequel notre Gab dansait tel un funambule. Deux pique-niques géants au coeur de la nature, avec ses amis, de la musique, du soleil, des rires, quelques larmes aussi, mais surtout un beau moment de partage. À l'issue de ces deux hommages, le corps de Gaby a pu être incinéré en présence de deux amis très proches, à Greymouth, en Nouvelle-Zélande. Ses cendres reposent désormais à l'abri dans son bus magique en attendant que nous puissions venir les confier aux vents Néo-zélandais. Chaque témoignage de votre affection est comme une petite pierre précieuse, et toutes ces pierres réunies formeront un pont d'ici à Punakaïki, où nous nous rendrons dès que la situation le permettra. Plus tard, deux plaques commémoratives témoigneront de sa vocation d'ouvreur de pistes, et seront installées à chaque extrémité du fil.

Votre soutien sans faille a révélé une véritable communauté de coeur au-delà des frontières. Nous vous adressons à tous un immense merci."

Patricia, Alice et Teb.