X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


La météo observée à 7h : Le soleil accueille à sa table bleutée des invités mouchetés envahissant peu à peu le bleu des cieux. La Savoie est en alerte orange canicule. La chaleur a sorti ses mandibules dans les vallées, mais, fort heureusement, cette chaleur se transforme en tiédeur au fur et à mesure que l'on rejoint le plafond du ciel.
À 7h, on n'avait pas froid : +10° à 2830m d'altitude, +14,5° dans le Centre de Val.
Le vent aime les grâces mâtinées avant de se réveiller dans la journée
Le calcul météo de Radio Val fait apparaître plus de 9h d'ensoleillement pour aujourd'hui accompagné par quelques gouttes de pluie.

Routes : À partir de ce lundi, une circulation par alternat est mise en place au tunnel des téléphériques jusqu'à 18h et jusqu’au 14 août inclus. Pour cette semaine, cet alternat par feux rouges est effectif de 8h à 18h. Puis, du 17 au 30 août inclus, le tunnel sera fermé à la circulation lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi en journée, ce qui engendrera une déviation dont nous vous parlerons au moment venu. Enfin, du 1er septembre à la fin des travaux, le tunnel sera fermé sans réouverture le week-end et une déviation sera mise en place. Ces travaux vont durer jusqu'à mi-novembre au plus tard. Ils ont pour objectif de mettre en place une protection au feu de l'ouvrage, notamment en dessous du chalet ESF. Toutes les poutres de soutien de la voûte seront recouvertes d'une plaque de protection. L'éclairage va aussi être réhabilité. Il s'agit de travaux obligatoires pour le rendre réglementaire sans quoi, l'exploitation de ce tunnel serait interdite.
À partir d'aujourd'hui, afin de fluidifier la circulation poussiéreuse en direction de Bourg St Maurice, les responsables des travaux vont mettre en place des alternats manuels plutôt qu'automatiques, ces alternats par feux rouges étant dépourvus de la capacité à réfléchir pour améliorer les passages automobiles.
La route de Bourg est fermée ce soir de 22h à 6h du matin avec un passage possible à l'heure pile à partir de 23h.
Sur la route du Col, il n'est pas rare d'y croiser des présences animales. Un mouton divaguait ce matin au Pont St Charles. Mais des marmottes peuvent aussi traverser la route et même parfois des vaches. Aussi, restez vigilants surtout en descente, période pendant laquelle, les vélos se laissent griser par la vitesse, mais n'ont pas la capacité de freinage d'une auto.

Beaucoup de monde en ce moment dans la station. Hier soir une file d'attente allant largement jusque dehors était composée de femmes, d'hommes et d'enfants attendant leurs tours pour s'inscrire aux randonnées que proposent les accompagnateurs (Notre photo). Chacun était muni d'un masque pour mieux lutter contre la propagation du Covid-19. Le port du masque est en effet obligatoire à 'Office du Tourisme ainsi que dans les remontées mécaniques. La pharmacie propose des tests permettant en un ¼ d'heure de savoir si vous êtes ou avez été atteint par l'épidémie. Il s’agit de tests qui permettent de savoir si vous avez été en contact avec le virus il y a au moins 15 jours, mais aussi pour ceux malades ou en contact avec un malade au mois de mars dernier. Ce test vérifie si vous avez des anticorps. Ces tests ne sont pas remboursés par la sécurité sociale.

Lors du conseil municipal de lundi dernier, le maire, Patrick Martin, suite à une question du leader de l'opposition Gérard Mattis, a exposé la situation en termes de perspectives et de promotion pour l'hiver prochain. Avec la crise de la Covid actuelle, les professionnels ont en effet aujourd'hui beaucoup de mal à anticiper la prochaine articulation de la saison en termes de fréquentation touristique. Le mois d'août n'est de plus pas celui habituellement où les réservations pour l'hiver sont les plus significatives. Les mois de septembre, octobre et novembre révèlent mieux ces perspectives . Dans son propos, Patrick Martin a déclaré être en relation avec des organismes comme la STVI qui, selon leurs études, annoncent une baisse de fréquentation de -20% par rapport à l'hiver complet de 2018-2019. Le maire continuait en précisant que la communication de Val d'Isère sera à ce titre réorientée vers les marchés de proximité, annonçant une journée presse le 15 septembre à Paris. Il a indiqué vouloir aussi se rendre à Londres pour une journée de promotion à l'automne sans pour autant être certain de pouvoir organiser un tel déplacement. Il avait conclu en assurant « je suis un garçon optimiste, regardez dans quel état nous étions le 08 mai. Mais, forcément, la saison prochaine sera impactée ».
La situation en termes de perspectives est en effet extrêmement difficile à anticiper. La Centrale de réservation de Val d'Isère constate une bonne fréquentation dans les meublés cet été avec une progression de +74% par rapport à l'année dernière de date à date au 02 août. La clientèle de cet été, essentiellement française, est constituée d'une nouvelle frange de personnes au pouvoir d'achat plus élevé qu'habituellement en cette période de l'année. Certains chalets de grand luxe ont pu rouvrir. Globalement, la satisfaction de la clientèle, qu'elle soit de passage ou qu'elle soit celle des propriétaires retrouvant l'été à Val, est au rendez-vous. Ce qui laisserait présager une fidélisation possible de celle-ci pour les périodes estivales.
Pour l'hiver, les choses sont différentes. La Centrale de réservation de Val annonce, de date à date, une baisse de réservation de -30%, sur des volumes, en cette période de l'année, qui restent faibles au contraire, par exemple, de septembre. La priorité d'exigence de la clientèle est aujourd'hui axée sur la garantie de conditions de remboursement des arrhes en cas de problèmes liés à la pandémie. Confirmée par le maire lors du conseil municipal, la station met en ce moment en place une communication en vue de rassurer les clients sur ce point. Mais cela exige auparavant un consensus entre les hébergeurs sur les conditions assouplies de remboursement. L'affaire n'est pas si simple, car, pour en arriver là, il faut au préalable établir toutes les projections de configurations qui pourraient donner droit à ces conditions assouplies de remboursement. Un exemple parmi d'autres : que se passe-t-il pour un client ayant réservé à Val qui serait bloqué en transit dans un aéroport et qui ne pourrait donc pas venir dans la station ? C'est ce genre de situation qu'il faut anticiper.
L'assemblée générale du Syndicat Hôtelier prévue le 17 août prochain ne manquera pas d'établir des directions à donner en vue de cet hiver à venir.
Pour ce qui est des TO, essentiellement britanniques à Val, la situation fait preuve d'une ambivalence certaine. Certains TO ont déjà mis la clé sous la porte comme « Powder White ». Mais, paradoxe, les réservations sont très bonnes chez le TO local YSE, nous annonce John Yates Smith nuançant néanmoins cette embellie. Selon lui, cette précipitation à réserver est un leurre dans la mesure où il s'est engagé à tout rembourser en cas de non-venue. Cela veut dire que ces réservations, faites à moitié par de nouveaux clients, sont très volatiles. YSE envisage, du fait de la crise, de se tourner vers la clientèle française en appliquant une tarification spécifique et de faire appel aux services de Airbnb pour pallier sa commercialisation directe. YSE représente 200 lits dans la station. John Yates Smith indique avoir remboursé 1,2 million d'euros lors de la crise de mars.
Contactée, la plus grosse agence immobilière de Val nous a, de son côté, confirmé que pour le moment, l'immobilier à la vente ne subissait pas de fléchissement, parlant même de valeur refuge. En revanche, la location est en berne pour le moment.
Et puis des commerçants, notamment restaurants au bord de la route de l'Iseran, ont décidé de rester ouvert en septembre, afin d'assurer les arrières en cas de difficulté pour l'hiver.

Agenda Avalin :
- La mairie est ouverte de 9h à 12h et de 14h à 18h
- Le service Enfance et Jeunesse de la commune est ouvert à l'école maternelle de 8h à 12h et de 14h à 18h.
- Le Service Technique de la commune est ouvert de 08h à 12h et de 13h30 à 17h
- La police municipale est disponible au 04 79 06 10 96
- Le CCAS au service technique de la Daille est ouvert de 09h à 12h et de 13h30 à 17h tous les jours de la semaine sauf le mercredi après-midi
- Vie Val d'Is est ouverte de 10h à 12h et de 15h à 18h
- La déchetterie des Brévières est ouverte du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h.
- La poste est ouverte de 9h à 12h et de 14h à 17h
- L’ association Bien vivre - Mieux vivre propose des cours du yoga à la maison de Val à 12h30.
- Une messe sera célébrée ce soir à 18h30 ainsi que tous les soirs de cette semaine jusqu'à vendredi à cette heure-ci. Samedi prochain messe à 10h et dimanche messe à 19h.