X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


La météo observée à 7h : Le département a édité une alerte orange de chaleur aujourd'hui. Que l'on se rassure, chez nous à Val d'Isère, l'altitude limite la canicule et tempère les ardeurs de cette chaleur. On n'aura pas froid, certes, mais on ne va mourir de chaud comme ça sera le cas probable dans les vallées. À 7h, le thermomètre était déjà dans les starting-blocks : +10° en haut de Bellevarde, +15° dans la station. Radio Val suppose que le soleil déjà largement présent dans l'horizon va exhiber ses rayons plus de 11h dans la journée.

Hier, il n'a pas fait froid. On a enregistré un pic à 18° à 2830 m d'altitude, les quelques névés de haute altitude n'y ont pas résisté.
La route de Bourg au niveau des tunnels sera fermée cette nuit de 22h à 6h du matin. Mais il y a une possibilité de passage chaque heure à l'heure pile à partir de 23h.
Les ouvriers procèdent toujours et en nocturne au montage de la grue sur le barrage en vue des travaux de remplacement des vannes situées au pied de l'édifice. La route du barrage sera donc fermée ce soir de 22h à 6h du matin. Pour aller à Tignes pendant ce laps de temps, il faut emprunter la route des Ruines.

Germaine 845 kg et datant de 1957, Maria 352 kg et datant de 1632, Noëlle 180 kg et datant de 1957et la n°3 236 kg et datant de 1742 vont aujourd'hui faire un bond de 25 mètres dans le vide pour se retrouver à terre après avoir séjourné des années durant dans leur beffroi. C'est en effet ce matin que les cloches de l'église, baptisées des noms précités plus haut, seront décrochées de leurs emplacements dans le clocher pour être posées à terre afin d'y retrouver, après un grand nettoyage, une seconde jeunesse. Ces travaux se font dans le cadre de la rénovation du beffroi de l'église.

Une famille parisienne en vacances à Val d'Isère vit pendant sa villégiature des moments très difficiles pour eux. Leur chien, un bouledogue français, est tombé par mégarde avant-hier dans l'Isère en haut de la station. Depuis plus rien. Ces vacanciers ont effectué des recherches incessantes, y compris la nuit, pour retrouver celui qu'ils considèrent comme un membre à part entière de la famille. La photo de l'animal est sur le site de Radio Val, dans la rubrique des petites annonces. Vous y avez aussi les coordonnées 06 65 27 92 71.

La «?Joyeuse Sauterie?» accueille cette semaine une tribu de passionnés érudits de «?Speed flying?», entendez par là des hommes volants qui, munis de petites voiles miniatures, fendent le ciel à près de 100 km/h dans un doux sifflement d’air comprimé. L’Avalin Léo Taillefer, enfant du pays de 30 ans, a, pendant toute la semaine, ouvert les portes de la vallée du Manchet à tous ceux qui voulaient, en ce milieu d’été, s’offrir les sensations grisantes de descentes aériennes dans un cadre propice à cet exercice. Parmi les présents, François Bon est là pour faire tester gratuitement les voiles de demain signées Level Wings. Il apprécie l’endroit «?C’est la principale rencontre de ce type cet été. Il y a là des Français, des Suisses, des Allemands, des Belges. L’endroit est fait pour ça. Il y a peu de dangers, la lecture des conditions météo est facile et on a une remontée mécanique à côté pour nous emmener au point de départ?». C’est vrai que dans ces conditions, le «?spot?» est idéal et cela permet à la trentaine de présents de s’offrir au total plus d’une centaine de sauts par jour. «?On voudrait qu’il y ait 700 sauts au total durant cette semaine?», nous dit Léo, confiant en son évènement. «?On ne veut pas non plus trop de sauts par personne. On veut de la sécurité et un saut exige énormément de concentration », précise-t-il. Là, sur le parking de la vallée du Manchet, il est midi et la tribu regarde le ciel. «?On ne va probablement pas voler cet après-midi?», nous dit l’un des volants. La pluie annoncée ne ferait pas bon ménage avec ce sport. Alors, plutôt que de jouer la rotation à tout crin, le groupe se pose devant les camions. Dans cette collation hétéroclite comprise entre des viennoiseries locales et des sandwiches, on reconnaît Enak Gavaggio, alias "Rancho",roi des vidéos de ski, qui nous lance «?Moi je préfère quand il y a des skis?», faisant allusion au "Speed riding"; même discipline que celle de l’été à la différence près que le volant a des skis et butine de carrés de neige en parcelles de poudreuse, s’octroyant ainsi le luxe de flirter autant avec le sol qu’avec les airs. Mais il participe à l’ambiance corporatiste animée par une vraie volonté de partage «?Il n’y a pas de champions ici, rien que des gens qui partagent leurs sensations, c’est une communauté?», nous dit François Bon. Il y a là des comptables, des musiciens et autres et tous oublient le temps d’une semaine les pérégrinations citadines au profit d’une liberté retrouvée dans les grands espaces avalins. Et s’il y a public, c’est encore mieux pour eux.

Les jeunes qui fréquentent le club de loisirs des aiglons ont eu le plaisir de participer hier à une activité de moto électrique. Un intervenant extérieur, mandaté dans le cadre des vacances apprenantes, est venu initier les jeunes aux rudiments de ces deux roues silencieuses. Gants de moto, charlotte et casque, genouillères et coudières, tout était réuni pour protéger les enfants des petits bobos dus aux chutes et des contaminations bactériennes. En quelques tours de la cour de l'école primaire, les enfants ont réussi à dompter ces véhicules dont le fonctionnement diffère d'une moto thermique.

Vacances apprenantes toujours, les 100 jeunes logés à l'UCPA ont découvert hier différents métiers de la montagne. Ils ont visité l'usine à neige de la STVI (Notre photo), le garage à chenillettes des pisteurs et ont terminé leur visite par le musée de Val. On a pu remarquer que les jeunes étaient très bien encadrés, et qu'ils faisaient preuve d'une vraie curiosité, posant de nombreuses questions sur la neige de culture ou le fonctionnement d'une dameuse. Aujourd'hui, les jeunes des vacances apprenantes se réunissent au parc du centre ainsi qu'au Manchet pour un tournoi multisport. Une remise des prix aura lieu vers 17h parc Charles Diebold.

Une randonneuse a été évacuée hier après-midi par l'hélicoptère des CRS de Courchevel sur le massif de Solaise. Victime d'une entorse, elle a été transportée à l'hôpital de Bourg St Maurice.

Les travaux du petit refuge en pierre situé au Col de l'Iseran que peu de gens connaissent se terminent aujourd'hui. Rénové à l’intérieur l'année dernière avec de la chaux pour rester dans la tradition de l'époque, les ouvriers de ce chantier ont scellé les pierres extérieures au ciment prompt, un ciment traditionnel particulièrement fin et moulable. Impossible en effet de poser de la chaux en extérieur, car le vent permanent au Col agit comme une sableuse. Ce vent est suffisamment fort pour emporter des lauzes du toit, l'une d'entre elles a été retrouvée à 30 mètres de l'édifice. Autrefois chapelle séculaire, et c'est pour cela qu'il y a une croix sur la porte, celle-ci a été désacralisée et est devenue un abri pour les randonneurs largement sous-occupé, car chacun pense qu'il s'agit encore d'un lieu de culte. Les travaux ont été financés par la Communauté de commune.

Les pompiers sont intervenus de nombreuses heures hier en fin de matinée pour une inondation dans le parking souterrain et couvert de la résidence Valsnow. Une pompe de relevage s'est mise en défaut permettant des infiltrations rapides et envahissantes. Les pompiers ont dû vider un mètre d'eau sur une surface de 35m par 20m avec la difficulté de trouver le bon endroit pour des pompes thermiques afin qu'elles ne dégagent pas de CO2 dans le garage. Une voiture d'un vacancier a été envahie d'eau sur une hauteur de 50 cm, suffisamment pour pénétrer dans l'habitable. Il a fallu enlever les accessoires et tapis pour permettre au véhicule, une Peugeot 208, de sécher. Il a fallu le renfort des motopompes de Bourg St Maurice pour vider cet espace.

Agenda Avalin:
- Conseil d'administration du Club des Sports ce soir
- La mairie est ouverte de 9h à 12h et 14h à 17h. En ce moment Philippe Cances expose ses toiles de voitures dans le hall d'accueil de la mairie
- Vie Val d'Is est ouverte de 10h à 12h et de 15h à 18h
- La déchetterie des Brévières est ouverte du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h.
- Entraînement de l'équipe de Rugby des Ovalins ce soir à 18h30 sur le stade Yvon Mattis du Manchet