X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Notre photo : Dernier jour pour l'équipe cycliste AG2R La Mondiale qui termine son stage à Val d'Isère aujourd'hui. L'équipe était hier dans le col de l'Iseran.

La météo observée à 7h : Le ciel se cachait progressivement à l'aurore sous un voile pudique. Les températures agréablement douces pour commencer la journée flirtent avec ce léger nappage de nuages. +6° à 2830m d'altitude, +11° dans le centre de Val. Oubliant le vent, l'aube respirait la quiétude des matins d'été.
Radio Val, a pactisé avec le soleil plus de 12h d'ensoleillement pour aujourd'hui, le jour comptant 15h20 de lumière.
Route : Le cheminement vers Bourg est perturbé par la présence de travaux à la sortie des tunnels. Vers le Col de l'Iseran, le panorama devrait être suffisamment unique pour faire ralentir certains motards ou pilotes de voitures de sports plus occupés à regarder leurs compteurs de vitesse que de s'extasier sur la beauté du site.
Et puis, prudence dans les tunnels avec les cyclistes dont un grand nombre jouent les ombres chinoises sans signaler leur présence par une petite luciole qui semble pour eux être superficielle alors qu'elle est vitale.

Routes, vous l'avez probablement remarqué, mais il y a des travaux importants sur la route à la sortie de Val en direction de Bourg St Maurice. Si ces travaux avec leurs nombreux alternats semblent indépendants les uns des autres, il s'agit bien du même chantier permettant d’enfouir des réseaux secs et humides. Le premier point est que différents opérateurs se sont associés pour ne faire qu'une seule tranchée en même temps, ce qui évitera de recreuser au même endroit. Cette fois-ci, le Conseil départemental, Tignes, la Régie électrique de Tignes, Enedis, et Orange participent à ce creusement de tranchée pour y faire passer leurs réseaux. Pour ce qui est du département, cette tranchée leur permettra de moderniser les tunnels sur un point de vue technologique rendant « intelligente», la route de ces tunnels. On y posera l'éclairage public, l'énergie, les télécoms et une fibre dédiée. Cela permettra à l’opérateur routier de créer des panneaux à messages variables, des caméras, des barrières automatiques. Ces travaux, s'étalant sur 3,6 km, obligent une certaine contrainte de circulation qui sera effective jusqu'à la fin novembre. Le creusement des tranchées dans les tunnels, pour des raisons de sécurité, ne peut se faire que la nuit. C'est pourquoi la route est fermée 4 nuits sur 7 par semaine de 22h à 6h avec un passage toutes les heures à l'heure pile, 23h, minuit, etc. Une fois ces travaux de pose de réseaux terminés, ceux-ci continueront l'année prochaine et pendant 5 à 7 ans encore, mais concerneront souvent des travaux de génie civil. Par exemple, en 2021, la tête du tunnel de Chevril sera démolie pour rehausser la voûte permettant ainsi le croisement de 2 poids lourds ou bus. En 2022 et 2023, c'est le tunnel du Saut qui sera entièrement rénové, celui-ci connaissant des problèmes de béton. Cette réfection a une enveloppe de 2 millions d'Euros. Puis, ce sera la réfection de 3 paravalanches.
Enfin, des travaux se rajouteront à la mi-septembre de cette année au niveau du tunnel du Chevril. Il s'agira de travaux de génie civil obligeant eux aussi des fermetures de nuit au niveau de ce passage.

C'est fini pour le vrai Tour de France à vélo de Fred Delval. Malgré un repos d'un jour et demi, les inflammations aux tendons d’Achille ne se sont pas calmées. Malgré la douleur, Fred avait bien tenté de repartir hier matin, mais dans l'incapacité physique de continuer, il a dû abandonner à Mimizan. Chapeau bas néanmoins pour ce cycliste amateur puisque Fred avait parcouru 1933 km depuis le 15 juillet avant d'être contraint à l'abandon. Les médecins ayant consulté Fred ont estimé que la cortisone supprimerait la douleur au risque d'aggraver le mal et ont ordonné à Fred l'arrêt de son défi.

Lors de la réunion du petit déjeuner avec les acteurs économiques de Val et le Comité directeur de Val d'Isère Tourisme, il avait été fait état d'une interrogation de la pose de cabanon de chantier sur la place de la gare routière, sans que les travaux n'aient commencé depuis. Contacté , le service technique nous a répondu que le débit de l'Isère est encore trop fort pour permettre la reprise des travaux.

Le Parc de la Vanoise, gestionnaire aussi de la réserve naturelle nationale de la Baillettaz  a développé une application permettant de mieux connaître les fleurs visibles dans cette réserve. Le sentier botanique est en ligne sur le réseau Tela Botanica. Il vous suffit de télécharger sur votre smartphone l’application mobile « Smart’Flore », et au départ du sentier se trouve le panneau explicatif où vous pouvez scanner le flash code et avoir accès directement à des explications complémentaires sur chaque plante étant nommée.

L'agenda avalin :
Franck propose au Sun Bar à 19h un cours de karaté ouvert à tous les niveaux. Cette activité est gratuite pour les détenteurs de la carte Vie Val d'Is.