X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


La météo observée à 7h : Le soleil se cache pour dormir ce matin. Emmitouflé dans une couverture faite d'une nappe de nuages uniformes, il gardait à 7h pour lui ses rayons bien au chaud. Plus haut dans les montagnes, il inondait de sa lumière une mer de nuages faisant des cimes des bordures de rivages.
Le thermomètre s'est réveillé plus joyeux que les jours précédents et ça se sent : +5° en haut du Pisaillas, +12° dans la station. L'étoile du système solaire devrait permettre un bronzage de 9h aujourd'hui sur les 15h que comporte le jour. Et il n'y aura pas de douches naturelles pour nous rafraîchir.
Routes : Patience est longueur de temps. Toujours des alternats en direction de Bourg et de Tignes, mais après tout, ce sont les vacances et ce ne sont pas les 5 minutes de perdu à attendre qui vont gâcher la journée. Et c'est pour la bonne cause, car l'amélioration des réseaux nous permettra à terme d'améliorer notre confort de vie.

On connaît la date de la sépulture de Paul Oizan Chapon. Ses obsèques se dérouleront le vendredi 24 juillet à 10h à Venosc village vers Bourg d'Oizan. Paul sera ensuite enterré dans le caveau familial local où repose son fils. Un verre du souvenir suivra la cérémonie.

Le préfet a fait hier un point sur la Covid en Savoie. Comme les autres départements touristiques, la Savoie connaît depuis quelques semaines un afflux de personnes, touristes ou saisonniers. Même si la situation sanitaire reste maîtrisée en Savoie, il est constaté depuis quelques jours une augmentation notable du nombre de cas contacts pour un cas positif. Quand on dénombrait environ 3 cas contacts pour une personne positive en juin, les cellules de contact tracing de l’ARS et de la CPAM font état depuis début juillet d’une moyenne de plus de 10 cas contacts pour un cas confirmé. Louis LAUGIER, préfet de la Savoie, rappelle que le virus circule toujours. Il est demandé à chacun de veiller au respect des gestes barrières et à la distanciation physique. Cette attention doit être accrue dans les lieux touristiques, propices aux brassages de populations : séjours de vacances, hôtels, restaurants, refuges, etc... Toute personne présentant des symptômes doit consulter son médecin le plus rapidement possible et s’isoler en attendant le résultat du test le cas échéant. À Val, une rumeur a fait état d'un cas à la caserne des pompiers et de 2 cas à celle de Tignes. Les pompiers ont formellement démenti cette rumeur.

Le président de la communauté de commune, Yannick Amet, en parlait mercredi soir au premier conseil de Haute Tarentaise, l'un des problèmes de fréquentation du prochain hiver sera l’annulation de l'Eurostar, le train direct Londres-Bourg St Maurice. Contacté par le maire de Moûtiers et président de Coeur de Tarentaise, Fabrice Pannekoucke ; la direction d'Eurostar lui a envoyé un courrier que nous nous sommes procurés. Eurostar répond qu'elle se trouve dans une « situation financière très difficile après quatre mois d’activité quasiment à l’arrêt ». « Dans ce contexte, les services saisonniers d’Eurostar présentent plusieurs inconvénients. Complexes à organiser et risqués opérationnellement, ils ne permettent à Eurostar que de dégager une marge limitée ». « Eurostar rassure en précisant que cette décision ne concerne pour l’heure que l’hiver prochain (2020/21). Cela dépendra de l’évolution de la demande et de la rapidité avec laquelle Eurostar retrouve sa dimension normale ».

Des nouvelles de notre nature : Le petit Gypaéton né cet hiver dans le nid familial de la paroi de la rive droite de l'Isère dans les gorges de la Daille a pris mercredi son premier envol. L'oiseau a pris l'air avec l'appréhension qu'on imagine. Il se pose dans ce cas là où il le peut tout près du nid. Les parents gypaètes vont en effet le surveiller et l'aider jusqu'à l'automne période pendant laquelle les frémissements amoureux annuels des parents vont se faire ressentir les encourageants à mettre dehors le petit rejeton. Petit ? Pas sûr, le Gypaeton est plus gros que ses parents. Il est facilement reconnaissable à son plumage noir. Les gardes du Parc de la Vanoise ont, il y a quelques semaines, équipé ce gypaeton d'une balise GPS. Dans quelques semaines, on pourra voir les tracés de ses vols en direct. Le Parc va lui donner un petit nom dans les jours qui suivent. L'oiseau envolé, la via ferrata des Plates de la Daille va pouvoir rouvrir. Mais attention, elle ne pourra pas rouvrir qu'après une visite de sécurité prévue mardi prochain si la météo le permet. Selon qu'il y ait ou non des travaux de réfection sur le tracé, la Via ne pourra pas ouvrir avant la fin de la semaine prochaine.

Des animaux et des fleurs : le service Espace Vert de la commune continue le fleurissement de notre station. Pierre Yves Clément, le responsable de ce service, nous a indiqué que la nature avait une douzaine de jours de retard par rapport aux normales de saison. Tant mieux, car les fleurs se parent de leurs beaux apparats et on peut en profiter. Pourtant l'intersaison avait été assez douce pour commencer, mais de grands frimas ont ralenti ensuite les montées de sève. À Val, 100 bacs en bois ont été posés, 250 en plastique qui ornent les séparateurs de voies ce qui représente 1200 fleurs environ.

Le maire de Val d'Isère, Patrick Martin, accompagné par une élue et le DGS (Directeur Général des Services), était hier soir à Paris. Il participait à la journée de séminaire organisé par les Napoléons, séminaire consacré à l'innovation et basé sur des thèmes précis comme cette fois-ci sur l'année 2020. Patrick Martin a fermé cette succession d'intervenants dont, entre autres, Bertrand Piccard et Anne Hidalgo. Dans ce discours le maire de Val a déclaré en parlant des Napoléons : "La modernité que vous incarnez est aussi celle vers laquelle je souhaite emmener Val d’Isère pour en faire la station de ski de demain : innovante, à la pointe de la technologie, mais aussi durable et responsable". Le prochain séminaire des Napoléons se déroulera cet hiver du 13 au 16 janvier à Val d'Isère.

14 convives se sont retrouvés hier midi autour d'une grande table respectant les distanciations à l'occasion d'un atelier cuisine organisé par le CCAS pour nos aînés. Ce fut aussi l'occasion de souhaiter un joyeux anniversaire à Lili et Didi qui fêtaient respectivement 90 et 86 ans. Le menu, préparé par les aînées étaient un menu basque qui a fait le régal de tous. Pour une fois, il n'y a pas eu que des dames autour du fourneau, puisque Claude a représenté la gent masculine souvent absente à ces réunions bien sympathiques. (Notre photo)

L'agenda

- La mairie est ouverte de 9h à 12h
- Vie Val d'Is est ouverte de 10h à 12h
- La déchetterie des Brévières est ouverte du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h. Les usagers attendent devant le portail d’entrée de la déchetterie et doivent respecter les instructions du gardien. L’accès est limité à deux véhicules sur l’aire de déchargement pour la déchetterie des Brévières.
- L’ association Bien vivre - Mieux vivre propose des cours du yoga à la maison de Val à 12h30.