X (FERMER)

Municipales 2020 : Quelles sont vos attentes?

« Retour aux Infos Avalines


Près de 70 personnes, ce qui est beaucoup, ont assisté lundi soir aux premières rencontres littéraires de février au Salon de thé « Oh ! Crazy Barmes ». L'association Vivre Livre, qui organise ses entretiens, fête cette année ses 20 hivers, ce qui aura permis à Val d'Isère d'accueillir près de 400 écrivains pendant cette période. Autant dire que, grâce à Vivre Livre, Val d'Isère est probablement la station de sports d'hiver la plus littéraire de France. Et ce n'est pas fini. Jean Paul Shafran, le libraire local, à qui revient la paternité de ce projet, compte bien faire de cet enfant devenu grand un adulte à la personnalité locale bien affirmée. Cette 20ème édition sera marquée par le sceau du label de la qualité, avec des invités qu'il aura choisis et pour qui les vertus d'écriture et d'idées véhiculées priment. Pour ce premier rendez-vous de la semaine, le plateau servi était copieux : Victoria Mas, la fille de Jeanne Mas, pour « Le bal des folles » Prix Renaudot des lycéens 2019, Claire Berest pour « Rien n’est noir » et Fabrice Humbert pour « Le monde n’existe pas ». Les connaisseurs apprécieront, les novices s’émerveilleront. Olivia de Lamberterie, fidèle animatrice-écrivaine de ces rencontres, à tenu à remercier Jean Paul Shafran pour avoir sur depuis 20 ans tenir la barre, contre vents et marées, d'un navire qui n'aura jamais pris l'eau, poussé par les vents de la passion et des partenaires fidèles. Tout cela explique le succès de ces rencontres qui démontrent qu'après le ski, une autre vie renaît à Val. Ces rencontres continuent avec ce jeudi un nouveau cocktail en compagnie de Nelly Allard, Jean Baptiste Andréa et Blandine De Caunes. Ça se passera à 19h au même endroit.