X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Le projet au nom de code «?Trek Nature Grand Paradis-Vanoise?» prend forme. Jeudi, une délégation italienne pilotée par Corrado Oreiller est venue depuis l’autre côté de la Galise à Val d’Isère afin d’effectuer une réunion sur l’avancée de ce programme. Aidés par des fonds européens, les 5 villages franco-italiens de Val d’Isère, Bonneval sur Arc, Rhêmes Notre Dame, Valsavarenche et Cérésol Réal unissent en effet leurs effort afin de valoriser la renaissance d’un sentier en forme de boucle qui permettra aux marcheurs de se construire un itinéraire mitoyen entre ces 2 pays et ces 5 villages, remettant ainsi sur les rails de la culture des relations ancestrales que le monde moderne avait quelque peu effacé. Les réunions prévues à l’occasion de la visite de Corrado Oreiller, maire de Rhêmes Notre Dame, et d’Alex Giovanini, maire de Cérésol, ont permis d’établir la synthèse du travail réalisé et des actions à mener. La promotion de revalorisation de ces sentiers séculaires est en cours. Chacun a un rôle bien défini. Val d’Isère s’occupe du site internet, Rhêmes Notre Dame de l’application pour smartphone, Valsavarenche de la carte. Des webcams sur les itinéraires sont aussi prévues tout comme les panneaux prévus dans le cœur de chaque village. Le Parc de la Vanoise et celui du Grand Paradis participent aussi à cette initiative en apportant leurs compétences environnementales. Les discussions de jeudi ont permis de coordonner tout cela. Par ailleurs, la plupart des aménagements sur le terrain ont été effectués l’été dernier. Il reste une amélioration de voie sur le site de Bonneval vers le Carro. Si tout sera opérationnel en grande partie cet été, il fallait aussi faire connaître cette initiative. C’est pourquoi les 5 villages ont décidé d’organiser une compétition de Trail, sur une seule édition, discipline sportive très à la mode en ce moment. Il s’agira de concourir sur la boucle d’environ 75 km reliant les 5 communes, lors d’une compétition étalée sur 2 jours et 2 étapes. C’est le Club des Sports qui, remportant l’appel d’offres, aura la charge de mener à bien cette compétition, un gros travail en perspective même si le Club est bien aguerri à ce type d’événement. Elle se déroulera les 10 et 11 juillet en même temps que le High Trail Vanoise. Les frontaliers misent sur la valeur de ce projet. Certes, il permettra aux randonneurs d’évoluer dans un panorama exceptionnel de beauté, mais il permettra à des villages voisins de renouer des relations parfois oubliées, même si elles ont été autrefois scellées depuis par des liens d’amitié ou familiaux.

Benoit Launay