X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Le télésiège des Loyes était fermé samedi après-midi afin de permettre aux personnels de Val d'Isère Téléphériques de s’entraîner aux manœuvres d'évacuation de télésièges lorsque ceux-ci ont des problèmes techniques. Trois équipes étaient dispersées tout au long de la ligne pour se familiariser avec le matériel et répéter les bons gestes. Le principe de secours est bien rodé. Lorsqu'un skieur se retrouve coincé sur un siège dont la ligne est en panne, les secouristes montent sur le pylône situé en amont du siège. Puis, ils se laissent glisser sur le câble pour rejoindre le siège. Une fois au niveau du skieur bloqué, il l'équipe d'un harnais pour l'évacuer jusqu'au sol. Malgré la simplicité de cette opération, celle-ci exige un savoir-faire millimétré de la part des hommes de Val d'Isère Téléphériques. Ils sont une trentaine à Val d'Isère Téléphériques à posséder cette technique, et une quinzaine à utiliser le nouveau système IMMOSS de descente du câble qui n'exige plus la personne au sol pour retenir le sauveteur le long de la ligne pendant sa descente. « Ce système permet de se déplacer sur de très grandes portées de câble »,  nous dit Romain Ortis, le responsable de secteur, en rajoutant « C'est assez compliqué à mettre en œuvre et ça nécessite de la pratique. Il faut acquérir des automatismes et bien régler l'appareil. Il faut aussi être capable d'aller vite et en toute sécurité. On a 3h30 légalement pour évacuer tous les clients. Ça peut paraître assez court et cela nécessite de faire venir beaucoup de monde pour procéder à l'évacuation ». Ces entraînements sont réguliers et se font plusieurs fois pendant la saison.

Benoit Launay