Radio-TV Val d'Isère

96.1 FM · +33 (0)4 79 06 18 66 · redaction@radiovaldisere.com
Twitter Facebook

X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


La météo observée et les routes : Des bourrasques enthousiastes désorganisent dans une danse effrenée, les flocons enivrés par un foehn déchaîné. 64 km/h au Pisaillas, 51 km/h en haut de Bellevarde en cet aurore naissant, les déplacements d'air sont puissants. Le thermomètre reprend un peu de tiédeur sous l'effet de ce vent rempli de vigueur : -7° à 2830m d'altitude, +1° dans le centre de Val, +3° à la Daille et 0° au Fornet. Selon la prévision de Radio Val, le soleil aura du mal à imposer quelques-uns de ses rayons aujourd'hui.
Routes : La chaussée menant à Bourg St Maurice est dégagée de toute mauvaise surprise glissante. Avec le vent, quelques branches d'arbres sont tombées au sol. Dans la station, pas de déneigement pour préserver le Val en Blanc. Un salage avait été effectué il y a queqlues jours pour éviter les enjambées déstabilisantes. Mais les équipements restent nécessaires aussi bien pour ce qui est roulant que ce qui est marchant.

L'avalin Victor Schuller courait hier lors de l'épreuve de descente de la Coupe du Monde de ski à Lake Louise au Canada. Il termine 52e avec un temps de 1'49''73/100ème. Aujourd'hui, nouvelle épreuve avec un Super G, toujours à Lake Louise. Neuf Français sont en compétition.

Magnifique journée hier pour l'ouverture de la station. Une neige abondante, un grand soleil, il n'en fallait pas plus pour ravir les skieurs nombreux, en témoignent les 9800 passages hier à la Télécabine de Solaise. Les pistes, préparées parfaitement par la Régie des Pistes et Val d'Isère Téléphériques ont attiré la majorité du flux, même si les hors-pistes étaient également très convoités. Vous étiez nombreux à faire votre première Trace sur la Banane, les Jardins de Borsats, les bords de piste du Pisaillas et sur des pistes fermées comme la L et l'épaule du Charvet, malgré le risque estimé à 4 sur une échelle de 5. Quelques coulées ont d'ailleurs été signalées, mais fort heureusement sans personne dessous. Les pisteurs ont sondé quelques minutes vers le Pisaillas.
Les 36 exposants du Village de Marques ont également passé une bonne journée, faisant tester leurs matériels à une clientèle experte. Un monde bien plus important que les années précédentes sur une surface d'exposition qui avait doublé de volume puisque 2 fois plus d'exposants étaient présents.

Nous vous parlions hier des chiffres de fréquentation de cette première semaine de décembre. Il faut savoir que G2A, la société qui édite ces chiffres pour Val d'Isère, à changé cette année sa méthode de collecte. Les explications de Cécile Ferrando, directrice promotion et communication de Val d'Isère Tourisme, sont à suivre en vidéo sur radiovaldisere.com.
Passant d'un système manuel à un système automatisé, près de 10 000 lits sont étudiés grâce à ce nouveau système contre un peu plus de 4000 l'année dernière, ce qui permet d’estimer plus finement le nombre réel de clients dans la station. G2A travaille également en collaboration avec l'opérateur Orange, auquel 40% des téléphones portables français sont abonnés. En étudiant les données émises par ces téléphones, il est possible d'affiner les chiffres de fréquentation et d'obtenir des informations précises sur les nationalités, ainsi que sur la clientèle dite excursionniste qui vient passer la journée à Val d'Isère sans y dormir.

Une jeune adolescente a fait un malaise hier après-midi dans la montée de l'Ormelune. Les pompiers sont intervenus et l'ont transporté au cabinet médical. La Police municipale était aussi présente pour régler la circulation.

Un autre secours, beaucoup plus original celui-là. Les pisteurs sont intervenus hier dans la journée sur les pentes de l'Arcelle. Premier secours hors-piste de la saison, il ne s'agissait pas d'un skieur imprudent, mais d'une brebis, égarée de son troupeau et désorientée par les chutes de neige. L'animal mal en point est descendu en traîneau avant d'être soigné et de reprendre des forces avant que son propriétaire ne vienne la récupérer.

Malgré la mise en garde que nous lancions sur notre antenne il y a deux jours, vous étiez encore nombreux à vous stationner ce matin sur le parking de la gare routière et sur les arrêts de bus. La police municipale a verbalisé les véhicules mal stationnés. Une quarantaine d'avertissements ont été posés sur les pare-brise. 3 véhicules stationnés à la sortie de parkings couverts ont été mis en fourrière. Nous vous rappelons que les parkings de la SAGS, extérieurs et intérieurs, sont gratuits jusqu'à ce soir minuit. À partir de 0h, ils deviendront payants.