Radio-TV Val d'Isère

Grande Enquête Radio Val d'Isère Août 2019 : Cliquez ICI

96.1 FM · +33 (0)4 79 06 18 66 · redaction@radiovaldisere.com
Twitter Facebook

X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


La météo et les routes observées à 7h : Le grand décorateur des cieux, gardien des couleurs du ciel a choisi ce matin le bleu pour azurer la citadelle. Il avait bien tenté sans succès à l'aube naissant une touche de pourpre rougissant les quelques légères traînées de nuages.
Le thermomètre de ce moment de rosée s'approchait de celui des matins frais : 0° en haut de Bellevarde, 5° au Fornet, 7° à la Daille, 8° dans le centre.
L'astre solaire ne va pas se défaire de sa mission, imposant ses rayons 12h durant.
Route : Pas de problèmes
La route de Bourg St Maurice est ouverte cette nuit au niveau du tunnel du Chevril où un alternat est mis en place 24/24h.

Notre enquête continue pour nous dire ce que vous pensez et comment vous aimeriez voir construire le programme de Radio Val. Le formulaire est disponible à l'adresse https://forms.gle/J8iYJZwjquqKjV7A9 . Donnez-nous votre avis, il nous sera précieux pour la construction de nos programmes et l'usage que vous en ferez.

150m3 de béton ont été injectés hier dans une partie du canal de l'Isère actuellement en réfection. Depuis l'année dernière, le canal qui traverse en souterrain et parfois en aérien Val d'Isère est en totale réfection. Construit au lendemain de l'inondation de 1957 qui avait fait des dégâts considérables, ce canal avait été réalisé pour canaliser la rivière et rendre ses crues maîtrisées. Le temps est passé et il devenait urgent de redonner un coup de neuf à cet ouvrage. Les travaux consistent à refaire le radier (le fond), les bajoyers (parois). La première opération était de boucher les trous. Certains atteignaient 2 mètres de profondeur et avaient percé la dalle de béton pourtant épaisse de 80 cm. Une première tranche avait été réalisée l'année dernière dans la partie située vers l'ancienne gare routière au niveau de la ZAC du Coin. Une deuxième tranche est en cours entre le départ du Canal au niveau l'UCPA jusqu'à la gare routière. Pour effectuer ces travaux, il fallait détourner l'Isère. Cela est rendu possible grâce à une canalisation de 1 m de diamètre allant du haut de la station pour déboucher vers les Côves. Ce tuyau avait été mis en place lors de la première déviation de l'Isère en 1958 pour permettre la construction du canal dans le lit de la rivière sans être dérangé par son eau. Inutilisé pendant des années, il sert d'une manière indispensable lors des travaux. Une fois les trous rebouchés et le fond nettoyés de ses impuretés, une première couche de béton propulsé par une énorme machine à 150 bars de pression est étalée sur le fond. Puis les parois seront refaites. Enfin une couche de Béfup, un béton à fibre ultra performant, viendra tapisser le fond le rendant lisse comme un plancher. La deuxième tranche sera terminée cette année. Il faudra encore quelques années de travaux pour aller jusqu'à la Plaine de la Daille. La confluence entre l'Isère et la Callabourdane en aval de Val présentera des difficultés techniques particulières. Ces travaux sont réalisés et financés par la commune et la Communauté de Commune qui reprend la compétence des cours d'eau. Le service de la commune effectue quant à lui le suivi des travaux confiés à l'entreprise Freyssinet qui doit s'adapter aux aléas des conditions météo. En effet, il y a des jours où la fonte de la neige est importante et sature le tuyau parallèle redonnant, par extension, du débit au canal et interdisant de ce fait l'avancée des travaux. Les avantages de ces rénovations sont multiples et parfois inattendus. De toute évidence, ils renforcent et pérennisent l'ouvrage. Ils donnent donc une assurance de débit suffisant en cas de crues, ce qui permet de rendre constructibles des terrains qui, sans ce canal, pourraient être soumis à des inondations. Enfin, et c'est le plus étonnant, ils réduiront de 80% le bruit de l'écoulement de l'eau.

Les organisateurs de la Foire l'Avaline se sont retrouvés hier matin pour le debrief de la manifestation. Le président de l'Union des Commerçants, Patrick Chevallot, devait déclarer que cette 15e édition avait été la plus belle d'entre toutes. Les chiffres expriment bien le ressenti de cette foire. 97% des exposants comptent revenir l'année prochaine. 98% d'entre eux sont satisfaits de l'organisation. On estime à 7500 le nombre de visiteurs alors que cette estimation était de 5500 en 2018, 6000 en 2017, 7500 en 2016 et 5000 en 2015. Une enquête a été réalisée pendant l'événement et 27% des personnes ayant rempli l'enquête sont des locaux ou des propriétaires. 27% des visiteurs se sont déplacés à Val pour un ou 2 jours et 18% d'entre sont venus spécialement et uniquement pour la Foire. Le coût pour la collectivité de cette foire est de 57 000 euros.

Les services de la commune ont commencé la pose des guirlandes de Noël. On est en avance, mais pas tant que cela, car cette pose va prendre beaucoup de temps. Il faut tout d'abord démonter toutes les guirlandes qui avaient été posées le long des branches il y a quelques années. Il faut ensuite reposer des guirlandes le long de ces branches d'arbres. Il y a au total 78 arbres à équiper.

La benne de récupération de gravas et déchets située sur la place de la Fontaine de l'Avenue olympique devrait être retirée aujourd'hui. Posée là sans autorisation, elle a fait l'objet d'un procès verbal avec obligation d'enlèvement. Il aura fallu attendre quelques jours pour que cet enlèvement puisse avoir lieu en attendant, selon ce que l'on sait, l'entreprise pour venir la chercher, ce qui a permis, entre temps, de la remplir des gravas du chantier du magasin mitoyen. Selon le maire, si une demande d'autorisation avait été formulée, elle n'aurait pas été acceptée en cette période de saison.

Les gendarmes ont enregistré une plainte pour vol de voiture laquelle s'est retrouvée dans un tas de palettes. Le propriétaire avait laissé ses clés dans la voiture. Les gendarmes conseillent de ne pas laisser les clés sur le contact et et de bien fermer sa voiture si vous la stationnez.

Des moines, des martiens, des motards, une drôle d'équipe était réunie hier soir devant le Centre des Congrès, intriguant les passants. Pas d'inquiétudes, c'était simplement le deuxième barbecue des personnels de Val d'Isère Tourisme qui devaient se déguiser en prenant comme initial de leurs costumes la lettre M. Une centaine d'employés étaient réunis autour de grillades préparées par l'équipe habituelle des Espaces Verts.

La journée de demain sera riche en animations. La station organise le vide-grenier qui se déroulera toute la journée. Il reste 26 places et vous pouvez encore vous inscrire à l'Office du Tourisme. Chaque place mesure 3m et coûte 8 euros. Il faut fournir sa carte d'identité pour s'inscrire et ne pas être professionnel. Sinon le programme de demain prévoit le concours de pêche au lac de l'Ouillette dont le coup d'envoi sera donné à 8h. Vous pourrez vous y inscrire directement sur place dès 7h demain matin.

L'Agenda :
- Le chancelier de la paroisse de Maurienne tiendra une permanence en l'église du Col de l'Iseran de 09h à 18h. Celle-ci sera donc ouverte au public.- La mairie est ouverte de 9h à 12h et de 14h à 18h
- Le Club des Sports est ouvert de 9h à 12h et de 14h à 18h
- La maison de Val est ouverte de 8h à 18h
- Vie Val d'Is est ouvert de 15h à 18h
- La médiathèque est ouverte de 10h à 12h et de 15h à 18h
- Le musée de Val est ouvert de 09H00 à 12H00 et de 14H00 à 18H00.