Radio-TV Val d'Isère

 96.1 FM · +33 (0)4 79 06 18 66 · redaction@radiovaldisere.com

X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Dimanche matin, les avalins matinaux ont été surpris de voir une toile de tente installée sur le trottoir de la place de l’Office du Tourisme. Arrivé à pied de Bonneval en passant par le Col, Guillaume Hourseau a érigé sa toile minute afin de pouvoir prendre un repos réparateur. Parti de Nantes le 11 novembre 2018, Guillaume effectue un périple autour de la France à pied à la manière des plus démunis. Sans argent, sans assurance sociale qu’il refuse, sans revenus sociaux, Guillaume tente de démontrer que la solidarité qu’il rencontre au hasard de sa marche lui permet de vivre, de manger, parfois de dormir et de se laver. Par cette action, il veut démontrer que l’humain n’est pas perdu au profit des intérêts économiques. Sa « Marche des inacceptables » veut aussi interpeller les décideurs de l’État en les sensibilisant au combat des misères et des injustices sociales en même temps que celui du respect de l’environnement. Portant comme une tortue sa tente repliée sur le dos, Guillaume n’a pas de points d’attaches ou d’étapes. À 37 ans, sa vie se gère au gré du temps, du vent, des rencontres. Il peut se retrouver en plein hiver avec -17° gelé sous sa toile comme à déguster chez l’habitant la tomme du pays au coin du feu. Après le sud de la France, l'ancien cascadeur equestre remonte vers le nord. Il veut effleurer chacune des frontières accolées à notre pays. L’aventure ne s’arrêtera pas là. Il compte dans les 12 prochaines années créer une « fédération » de gens qui partagent cette idée du retour à la nature et à la solidarité.