X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Val d'Isère Téléphériques a invité vendredi midi quelques personnalités de Val d'Isère afin de procéder à l’inauguration officielle de la rénovation du Téléski des 3000 lequel a pu rouvrir cette année après avoir été arrêté en 2012 parce qu'il ne correspondait plus aux normes actuelles. Construit en 1962, ce téléski a la particularité de monter une pente abrupte permettant d'accéder à une altitude de 3000 mètres. Mais la particularité de l'endroit est qu'il donne accès, en plus de sa piste noire de retour à un tunnel traversant la montagne et donnant sur l'autre versant de la montagne côté Col de l'Iseran, un passage souterrain pour les skieurs qui semble être unique en France. 2 années d'études pour l'entreprise Ingelo, filiale de la Compagnie des Alpes, ont été nécessaires avec la complicité de l'entreprise Gimar Montaz Mautino et la STVI pour mener à bien ce projet qui, sur le papier n'était pas gagné d'avance. Les nouvelles normes dans une pente à 60%, ce qui est extrême pour ce type d'appareils, exigeaient un certain nombre de solutions techniques auxquelles il a fallu faire face. La gare motrice de départ et la gare de retour proviennent du Téléski du Claret à Tignes. Il offrait un bien meilleur confort et une meilleure sécurité que son prédécesseur. La préservation du biotope était aussi une priorité avec des enclos de prés carrés interdits d’accès afin de ne pas menacer des fleurs rares et protégées. La pente aussi était rédhibitoire pour les travaux. L'accès en véhicule de chantier dans des pentes aussi fortes exigeait une maîtrise parfaite de la conduite en milieu vertigineux. Les épingle à cheveux se négociaient non pas en tournant mais par uns succession de marche avant-marche arrière. Aujourd'hui, la mission est totalement réussie. Pour des raisons de sécurité, l'engin a un débit très faible, de l'ordre de 260 personnes à l'heure. Mais il semble satisfaire une clientèle de skieurs prêts à s'offrir les vertiges d'une pentes très raides puisque cet appareil passe, depuis sa réouverture, jusqu'à 1400 skieurs dans une seule journée.