Radio-TV Val d'Isère

 96.1 FM · +33 (0)4 79 06 18 66 · redaction@radiovaldisere.com

X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


La météo et les routes observées à 7h : En ce deuxième mois de l'année, la météo répète en avance son scénario de giboulées éparses de mars. Mais cette impatience à vouloir avancer plus vite que le temps, ne nous fait pas oublier février et ses nébulosités. Dans ce mélange neigeux et nuageux, se cache en embuscade notre étoile qui sortira son épingle du jeu en se pâmant dans notre azur plus de 2 heures aujourd'hui. À 7h, le thermomètre restait coincé vers -6° en haut de Bellevarde et -2° dans la station. Peut-être se laissera-t-il aller dans la journée vers une poussée de mercure positive à la demande de notre astre solaire. Le vent est présent causant des désagréments exaspérants : plus de 60 km/h à l'aurore en altitude.
La route de Bourg ne pose pas de difficultés majeures
Les rues de Val se partagent entre bitume et blancheur
Les trottoirs sont enneigés et assez porteurs.

Routes : On attend aujourd'hui dans le sens des descentes depuis les stations 25 000 voitures entre Moutiers et Albertville. Ce trafic pourrait occasionner des ralentissements entre Bourg-Saint-Maurice et Moutiers dès le début de la matinée et jusque dans l’après-midi. Il vaudra mieux partir de Val après 13h.
Dans le sens des montées, on attend aujourd'hui 31 000 véhicules. Le trafic pourrait occasionner des ralentissements entre Albertville et Bourg-Saint-Maurice dans la matinée et jusqu’en fin d’après midi. Tout au long de la journée, avec Romuald et Margaux, Radio Val fait un point toutes les heures sur le trafic. Une manifestation de Gilets Jaunes et des personnels de remontées mécaniques des Arcs et de La Plagne serait prévue dans la journée à Bourg St Maurice.

La bonne nouvelle du jour : Après un arrêt que l'on aurait cru définitif en 2012, tout espoir était permis pour la remise en fonctionnement du mythique téléski des 3000. Ce téléski avait été construit en 1961 sur une pente très difficile arrivant à la crête des Lessières du massif de Solaise. Son exploitation avait été arrêtée en 2012. Depuis, les différentes volontés communales et de Val d'Isère Téléphériques souhaitaient remettre en fonctionnement cet appareil mais il fallait pour cela le reconditionner, ce qui a été fait pendant 2 années, sur un terrain très pentu et aux contraintes techniques très difficiles. La pente moyenne de ce téléski est de 60% et celui-ci est donc réservé aux très bons skieurs qui arrivent ensuite sur la piste noire des 3000, elle aussi très difficile. Ce téléski donne accès aussi au mythique tunnel qui séparent les pentes de Solaise à celles du Vallon. Mais, à cause du manque de neige, le tunnel ne sera pour l'instant pas ouvert, en attendant des chutes de neige plus conséquentes. (Notre photo le damage de la piste au niveau du Téléski)

Depuis hier soir, la zone B est en vacances jusqu' au lundi 25 février. La zone B englobe désormais les académies d'Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen et Strasbourg. La station comptabilisera cette semaine 61 977 nuitées, ce qui équivaut à 8 850 clients. Le taux de remplissage en lits professionnels sera de 63% ce qui représente une baisse de -19,3% par rapport à la prévision pour la même semaine de l'année dernière.

C'est peut-être le week-end le plus fréquenté de la saison en terme de trafic de bus. 12 bus d'un TO suédois transporteront depuis la Suède 862 voyageurs. À cela, il faut rajouter des bus du même TO qui viendront à part de ce premier convoi. Au total, cela représentera 1200 personnes. Tous ces bus seront parqués entre 14h et 18h par la Police Municipale au parking du Funival. Des navettes de Val d'Isère Téléphériques achemineront les groupes en 3 points, devant l'école, à la gare routière, et vers l'UCPA. Les autres bus des lignes régulières s’arrêteront quant à eux à la gare routière.

Un Speed Rider a fait une chute hier au moment du décollage sur le massif de Solaise vers les Danaïdes. Il s'est pris les skis dans un paravalanche lui faisant faire un roulé-boulé. Se plaignant du dos, les pisteurs secouristes sont intervenus pour le coquiller. Il a été transporté au cabinet médical.