Radio-TV Val d'Isère

 96.1 FM · +33 (0)4 79 06 18 66 · redaction@radiovaldisere.com

X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Protocole et belles émotions se sont côtoyés hier lors de la soirée de Sainte Barbe au Poste de Montagne du 13ème BCA à Tignes les Boisses. La cérémonie, sous l'autorité du Lieutenant Sébastien Bourdette a débuté en extérieur par la revue des troupes par les officiels présents; le maire de Tignes Jean Christophe Vital, les élus avalins Gerard Mattis et Ema Vaudey, le Lieutenant Colonel Pascal Farouil, Auguste Picollet, conseiller départemental et Gaston Pascal Mousselard, président de la Communauté de Communes de Haute Tarentaise.

Des médailles d'honneur, échelon bronze, récompensant 10 années de service ont ensuite été remises aux Sergents chefs Aliaume, Morand et Vorger, aux Sergents Morand, Lemire, Milloz, Riebel, Tourscher et Tramoy, ainsi qu'aux Caporaux Debourg et Girod. Le Lieutenant Fillol s'est vu remettre le rang de Capitaine honoraire, les Adjudants Scaraffiotti et Vigliola au rang d'Adjudant chef et le Sergent Milloz au rang de Sergent chef. La Sapeur Najmanova, engagée comme sapeur pompier volontaire depuis un an et ayant terminé sa formation initiale, s'est vue remettre son casque.

Passation de commandement officielle des centres de commandement de Tignes et Val d'Isère ensuite entre le Lientenant Sébastien Bourdette et le Capitaine Maxime Creuzot, clôturant la cérémonie protocolaire. A l'invitation à se rendre à l’intérieur du bâtiment pour les différents discours, on pouvait presque entendre un « ouf » de soulagement de la part des hommes et femmes en uniformes, restés immobiles au milieu du microclimat froid et humide propre aux Boisses.

Le premier à prendre la parole fut le commandant Brusson pour un bilan d'activité du centre. Depuis que Maxime Bourdette à quitté son commandement le 30 avril dernier il n'y avait pas de chef de centre, « trois sous officiers se sont imposés naturellement pour assurer sa continuité; Pascal Lestoux, Rémi Vigliola et Mouldi Kachermi » affirme le commandant Brusson, déclenchant une belle salve d’applaudissements pour les trois adjudants-chefs. « Ils se sont investis sans compter, sans contreparties pour faire tourner la boutique pendant quelques mois et je voulais sincèrement les remercier » continue le commandant avant de nouveaux applaudissements. Le centre a effectué plus de 1100 interventions cette année, un chiffre en constante augmentation. Ces missions, souvent difficiles, représentent une charge émotionnelle et physique importante pour les femmes et les hommes déployés. Les Pompiers de Tignes et Val d'Isère sont très actifs en ce qui concerne les formations incendies et secourismes pour le grand public et les différents exploitants des stations. A titre d'exemple, on peut citer les formations concernant le personnel de notre Centre aquasportif ou de la crèche des Bout d'choux cette année.

Cette cérémonie de Sainte Barbe était également l'occasion de fêter le départ à la retraite de Luc Filiol après 37 années de services. Sébastien Bourdette qui a travaillé avec lui pendant de nombreuses années lui a remis son casque comme cadeau symbolique. L'émotion des deux hommes était palpable, en témoigne les légers trémolos dans la voix de Sébastien Bourdette lors de ses quelques mots de félicitation.

Le commandant Brusson garde la parole pour présenter les cinq nouvelles recrues volontaires des sapeurs pompiers : Mélanie Hudelot, Joséphine Guyenot, Fabrizio Mainiero, Stéphane Gallard et Maxime Boyer, souhaitant la « bienvenue dans la famille » aux deux recrues présentes.

Le commandant Brusson continue en revenant sur la carrière du Lieutenant Bourdette, arrivé à Tignes il y a 19 ans, après un début de carrière à Paris puis dans les Hautes Pyrénées. « Sébastien, ceux qui t'on croisé retiennent ton charisme, ton envie d'aller toujours plus loin et ton extraordinaire énergie, que tu mets au service du SDIS, de tes effectifs et des deux stations » félicite le commandant ; Sébastien Bourdette exerce maintenant ses fonctions à Aix-les-Bains pour prendre en charge l'organisation des secours aquatiques en Savoie.

Présentation ensuite du nouveau chef de centre, Maxime Creuzot. Après un début de carrière dans le Haut Rhin, celui-ci dispose d'une bonne expérience de commandement. « Être chef, c'est compliqué. Il faut incarner la rigueur, en luttant contre les rigidités. Être bienveillant, sans être complaisant, garder sa neutralité, tout en restant accessible. C'est pour toutes ces qualités que l'on t'a confié ce commandement » affirme le commandant Brusson avant de terminer : « Monsieur Vidal et monsieur Mattis, vous pouvez compter sur le dévouement et l'efficacité de vos pompiers »

Dans son discours de départ, Sébastien Bourdette rappelle l’intérêt de la mutualisation des casernes de Tignes et Val d'Isère. Il remarque la qualité des hommes et des femmes présents dans ses stations et accorde toute sa confiance à son successeur : « Je reste persuadé que tu saura remplir avec brio tes missions à venir. Sache, pour l'avoir vérifié à maintes reprises, que tu pourras t'appuyer sur l'ensemble des forces vives et des ressources présentes sur ce territoire d'exception».

Gérard Mattis, félicite dans son discours, et avec la verve qu'on lui connaît, les équipes, dont il reconnaît la difficulté du métier. Le maire de Tignes, Jean Chistophe Vidal tient, quand à lui à féliciter une nouvelle fois Sébastien Bourdette pour son travail et ses qualités humaines, reconnaissant son humour bienveillant. Il le remercie en le faisant citoyen d'honneur de la commune de Tignes.

Le dernier à prendre la parole est la capitaine Creuzot, remerciant les participants et invitant l'assemblée à un vin d'honneur. De nombreux pompiers et officiels attendus à Seez n'ont pas pu y prendre part et son repartis directement.