Radio-TV Val d'Isère

 96.1 FM · +33 (0)4 79 06 18 66 · redaction@radiovaldisere.com

X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Les conditions météos étaient dantesques ce matin en haut du Col de l'Iseran où le vent était très important (90 km/h) et l'humidité conséquente. Les pluies de ces dernières heures sont probablement à l'origine du deuxième éboulement en 3 semaines au même endroit d'un talus constitué de blocs d'une roche de schiste extrêmement friable. Ce phénomène s'est produit à 2 km environ en aval du Col côté Maurienne. Il est plus beaucoup imposant que celui du 30 juin dernier puisque le géologue présent ce matin l'a estimé à près de 1000 m3. Il est principalement constitué de 2 énormes blocs d'au moins 300 m3 chacun et entassé l'un sur l'autre. Pour évacuer la route, il va donc falloir procéder à des tirs de mines, la manipulation avec des chargeuses étant trop dangereuse. Cette opération va prendre du temps, car il faut dans un premier temps percer des trous dans les blocs afin d'y enfoncer la dynamite. Pour l'instant le Col, côté Maurienne, est infranchissable. Côté Tarentaise, on peut monter jusqu'en haut mais on doit redescendre par le même chemin. Ce mardi matin, les opérateurs de la route vont procéder aux tirs. À la suite des résultats que donneront ces tirs, il évacueront ces tonnes de gravas, puis sécuriseront la paroi avant de nettoyer la route pour une possible ouverture mardi soir, mais plus probablement mercredi dans la journée, si tout se passe bien.