Radio-TV Val d'Isère

 96.1 FM · +33 (0)4 79 06 18 66 · redaction@radiovaldisere.com

X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


Dernière journée demain pour le 3ème Salon du Véhicule Électrique de Val d'Isère qui fermera ses portes à 18h. Bilan très satisfaisant pour l'instant avec une fréquentation qui semble être en nette progression par rapport à celle de l'année dernière, ce qui démontre l'intérêt grandissant du public pour ce type de motorisation laissant supposer que la mobilité douce a de beaux jours devant elle. C'est déjà le cas chez les constructeurs qui rivalisent d'imagination pour proposer des machines que l'utilisation de moteurs thermiques ne permettait pas. Le Salon propose d'impressionnantes mécaniques à l'électronique ultra sophistiquée s'habillant parfois dans des robes d’antan. Pas rare de trouver sur le Salon des Méharis entièrement neuves et électriques. Le gyropodes ont aussi évolué. Tout en défiant toute loi de la gravité, des engins à l'équilibre improbable, sont maintenant équipés de selles pour plus de confort, et tout cela sur une seule roue. Le constructeur fait évoluer des personnes à mobilité réduite sur ces engins. La grande découverte de la journée était la révélation mondiale du nouveau Turbo Levo de chez Specialized. Une première qui s'est déroulée à la même heure partout dans le monde. Entièrement en carbone, le VTT d'aujourd'hui est connecté. La nouvelle application permet par exemple de commander le moteur de telle manière à ce qu'il garde 20% de son autonomie pour rentrer à la maison. Il gère l’effort pour économiser en fonction du terrain ses accus. Cela relève de la science fiction. Le modèle est équipé d'un petit outil spécifique caché dans la colonne de direction pour démonter entièrement son vélo si besoin est. Cette technologie de pointe a un coût, frisant les 10 000 Euros pour les modèles haut de gamme. Le Salon continue jusqu'à demain soir 18h et chaque allée semble être sortie du film « Retour vers le futur ».