Radio-TV Val d'Isère

96.1 FM · +33 (0)4 79 06 18 66 · redaction@radiovaldisere.com
Twitter Facebook

X (FERMER)

« Retour aux Infos Avalines


La volonté affichée de Val d'Isère est de mieux se conformer aux nouvelles technologies. C'est valable pour le numérique, mais c'est aussi valable pour l'électrique. L'été, par exemple, ils sont 10% des cyclistes avalins à monter le Col de l'Iseran en vélo électrique.  Du 16 au 19 juillet, la station va organiser son premier Salon du Véhicule Électrique. Le maire, Marc Bauer, roule dorénavant en E3 prêtée par BMW. A ce titre, certains hôteliers et "Val d'Isère Téléphériques" ont inverti dans des voitures mues par l'électricité. En conversant avec les responsables des parkings SAGS de Val d'Isère, ceux-ci nous précisent qu'ils avaient eu pour la première fois des demandes de réservations de propriétaires de voitures électriques venant à Val d'Isère en vacances avec ce type de véhicule. On sait par ailleurs qu'un vacancier vient régulièrement de Lyon avec sa Tesla, un modèle du genre en terme de motricité électrique. Ses batteries lui indiquent d'ailleurs que, venant de Lyon, il ne lui reste que 30 km d'autonomie lorsqu'il arrive à Val d'Isère. Bref, il était temps de plonger dans le règne des ions négatifs et positifs pour satisfaire cette embellie du tout-électrique. C'est pourquoi, en association avec la commune, la SAGS, qui gère l'ensemble des parkings avalins, a installé un borne dans le parking du Centre et une autre dans le parking de Bellevarde. Chaque borne peut redonner le tonus nécessaire conjointement à 2 voitures en charge lente. Comptez 7 heures pour un plein d'électricité. L'avantage est que ce plein est offert par la SAGS "tant que la demande reste raisonnable" nous dit Jean Laurent Dirx le grand patron de la société des parkings. Dès maintenant, 2 bornes sont installées dans ces parkings publics. Une autre le sera prochainement à la gare routière et une quatrième au circuit de glace. Pas de doutes, à Val d'Isère, on fait le plein d'énergie.